RESEARCH DATA MANAGEMENT

E-LEARNING PLATFORM

Module 4-1

Dépôts

Ce module vous montre où vous pouvez déposer vos données à moyen terme, c’est-à-dire juste après la fin de votre projet et avant le transfert vers une archive à long terme. Nous vous présentons un portail sur lequel vous pouvez rechercher les dépôts les plus adaptés, puis avançons certains avantages et désavantages des dépôts les plus connus.

 

All cartoons courtesyof JørgenStamp,
Digitalbevaring.dk.CC BY 2.5.

  35 min

Objectifs d’apprentissage

Dans ce module, vous apprendrez :

  • comment vous obtenir une vue d’ensemble des dépôts existants
  • quels sont les dépôts les plus importants pour une première publication de vos données
  • comment vous pouvez combiner la gestion de projet et la gestion de vos données, y compris leur publication et leur archivage

SCENARIO

Fabrice dirige un projet de recherche en archéologie dans une université suisse. Il aimerait publier certaines données du projet sur un dépôt adapté, avant d’aborder la question de l’archivage à long terme.

Il voudrait savoir quels sont les dépôts qui existent, et lesquels sont les principaux dans son domaine. Il aimerait utiliser un service aussi simple que possible, mais son choix dépendra également d’autres critères.

 

 

 

Slide 2

On a tendance à négliger un peu l’archivage à long terme, pour tenter plultôt de mener le chercheur à la publication de ses données, où que ce soit, c’est-à-dire dans un dépôt plus ou moins adapté.

Slide 3

 

 

Slide 4

 

 

 

Slide 5

 

 

 

Slide 6

 

 

 

Slide 7

 

 

 

Slide 8

 

 

 

Slide 9

La quantité de dépôts existants est très importante. re3data.org offre la possibilité de les chercher par discipline.

Prenez un peu de temps pour essayer de chercher un dépôt correspondant à vos besoins sous le lien ci-dessus.

Slide 10

Pour chaque dépôt, des icônes vous donnent certaines informations, par exemple:

  • s’il propose de plus amples information sur son propre site web
  • si une licence ou des conditions d’utilisation des données sont mises à disposition
  • si des identifiants pérennes sont attribués, et lesquels
  • s’il a été certifié ou répond à certains standards
  • si des politiques existent

Ces icônes peuvent être utiles dans le choix du dépôt le plus adapté.

Slide 11

Lorsque l’on parle de dépôts pour les données de recherche, trois noms sont mentionnés fréquemment: Zenodo, Dryad et Figshare.

Ce sont trois dépôts semblables dans leur structure de base, mais qui se distinguent sur certaines particularités. Tous permettent néanmoins – plus ou moins facilement – de publier des données. Nous vous les présentons brièvement par la suite.

Dans la rubrique «Look» de ce module d’apprentissage, vous retrouverez ces informations sous forme claire et synthétique.

Slide 12

 

 

 

Slide 13

 

 

 

Slide 14

 

 

 

Slide 15

Il est toujours préférable quand le chercheur peut – selon le modèle du data continuum – décider au sein de son contexte de recherche avec qui il souhaite partager quelles données: publiquement, uniquement avec d’autres chercheurs, avec avec un tiers tel qu’un organisme de financement ou un mandant, etc.

Slide 16

L’Open Science Framework (www.osf.io) a entrepris un premier pas dans cette direction.

Conçu à l’origine en tant qu’outil de recherche collaborative dans le domaine de la psychologie, il se développe de plus en plus vers un outil permettant de reproduire une recherche/expérience.

Ceci inclut naturellement l’aspect du dépôt de données.

Slide 17

Avec cet outil, les chercheurs ont la possibilité de déposer leurs données selon le cycle de recherche et de décider si elles doivent rester privées, ou si elles peuvent être partagées dabns le domaine collaboratif ou dans le domaine public.

Ils peuvent aussi charger leurs données dans d’autres dépôts (comme Figshare ou Dropbox) et y faire référence depuis OSF.

LOOK

Vue d’ensemble « Dépôts »

Module-4-1-fr_depots_vue_d_ensemble

Ce tableau compare les trois dépôts Zenodo, Dryad et Figshare et synthétise leurs avantages et désavantages respectifs.

Comme souvent en gestion des données de la recherche, il est très difficile d’émettre une recommandation générale. Cela varie toujours de cas en cas.

Gardez cependant en tête qu’il s’agit ici finalement que de solutions à moyen terme. Le chargement de données dans l’un de ces dépôts ne résout en principe pas la question de l’archivage à long terme.

TAKEAWAYS

Takeaways

Il existe des possibilités très diverses de publication de données, pour une mise à disposition publique en vue d’une réutilisation.

Dans l’idéal, vous livrez vos données à un centre de données, qui prendra également en charge leur archivage à long terme.

Une solution à moyen terme est également possible au moyen de dépôts tels que Zenodo, Dryad ou Figshare. Vous risquez néanmoins de voir vos données noyées dans la masse et devrez également trouvez une solution pour l’archivage à long terme.

La publication sur le site web du projet est une alternative – à l’heure de la gestion des données de recherche – à éviter, même s’il n’existe aucune solution idéale.

Citation
SCHNEIDER, René. Module 4-1: Dépôts. In: MASTRANDREA, Elena, PRONGUÉ, Nicolas, SCHNEIDER, René et STETTLER, Niklaus, Manuel de gestion des données de la recherche [en ligne]. HTW Chur – HEG Genève, 2017. Disponible à l’adresse: http://www.researchdatamanagement.ch/fr/module-4-1/